Voyage magique à Madagascar

Madagascar

4 mois après notre netour, je décide enfin de garder une trace écrite de ce fabuleux voyage. En janvier 2016, nous sommes partis à Madagascar pour les vacances. En ce qui me concerne, c’était mon premier séjour dans l’hémisphère sud, j’avais plutôt l’habitude de partir à la montage. En fait, c’est vraiment bien de partir au soleil en hiver car celui-ci paraît moins long surtout quand on commence à prendre de l’âge ! Nous avons utilisé la compagnie Corsair avec un léger détour d’une heure (on reste dans l’avion) à Mayotte. Pour le retour c’est un direct depuis Antananarivo. Quand vous arrivez à l’aéroport, l’aventure commence. Munissez-vous de quelques Ariary (monnaie malgache), un taxi vous conduit à l’hôtel. Pour votre première nuit, je vous conseille le Sakamanga http://sakamanga.com/ et le restaurant de l’hôtel est sublime : La Varangue.

Tana (Antananarivo) n’est pas la partie la plus intéressante de Madagascar, nous sommes restés un jour lors de notre arrivée pour nous reposer et 2 jours avant notre départ pour déambuler dans les rues (on nous a dit qu’il est déconseillé de sortir la nuit dans cette ville)
Nous avons voyagé vers le sud depuis Tana, Antsirabé, Fianarantsoa, Rahonira, Tuléar, Ifaty où nous avons terminé notre séjour.
Nous sommes descendu en voiture avec chauffeur, il faut compter environ 30€ par jour plus le carburant. Si vous avez peu de temps c’est le moyen le plus avantageux et confortable pour découvrir un maximum de choses. Il existe aussi le taxi brousse pour les aventureux. A Tuléar, nous sommes remontés en avion pour gagner du temps et voir les paysages de Madagascar vus du ciel.

Voici nos quelques destinations et nos meilleures adresses à Madagascar :

Antsirabé et l’hôtel restaurant Couleur Café où nous avons passer Nouvel-An.
A faire : visiter la fabrique d’objet en cornes de zébus, le village est très typique, un tour de pousse-pousse pour visiter le centre-ville, naviguer sur un des lacs.

Bon a savoir : les routes sont en très mauvais états et le voyage est long car il faut souvent ralentir. Je vous conseille de laisser faire un chauffeur habitué car il faut connaître. Si vous désirez vous aventurez à conduire sur les routes malgaches, le 4x4 solide et fiable est vivement conseillé. La route est le lieu où vous allez découvrir un maximum de choses, les habitants (il y a du monde dans les rues) et les paysages magnifiques. N’hésitez pas à vous arrêter pour regarder un point de vue (ils sont nombreux) ou un combat de coqs.

Ranomafana et son parc, une jungle humide de toute beauté, guide obligatoire.

A Madagascar, vous découvrez faune et flore endémique

En allant vers Fianarantsoa, s’arrêter pour découvrir le travail de la soie et le parc d’Anja et ses sympathiques lémuriens, caméléon et crocodiles (ils sont loins)
http://isyal.fr/madagascar/sud/anja.html

Pour arriver après une longue route au milieu de nulle part à un lieu magique, le Relais de la Reine à Ranohira, je vous le conseille, c’est incroyable comment un hôtel-restaurant d’une telle qualité existe là-bas, c’est tout à fait surprenant et à proximité des 2 plus belles balades qu’on ai faite à Madagascar.

Nous n’avons pas essayer le train pour nous rendre sur la côte est, la route du retour était impraticable à cette époque mais il paraît que c’est magnifique mais assez long, il faut avoir plus du temps.

Nous avons terminé notre séjour à Ifaty, où nous nous sommes reposé dans un hôte à l’accueil sympathique et pratiquant des prix accessibles à tous.
Les chambres sont propres et climatisées quand il le faut. Ces endroits au bout du monde ne possède que l’électricité venant de groupes électrogènes. La nourriture est excellente, vous pouvez manger de la langoustes fraîche à tous les repas. Une visite des baobab et de la fabrique d’huiles essentielles est proposée par un des serveurs de l’hôtel. Le personnel de cet endroit est d’une grande gentillesse. La piscine est fabuleuse, on a eu un mal fou à la quitter, la vue donne sur la canal du Mozambique et sa barrière de corail. Je vous invite à plonger avec Nathalie, c’est une grande pro et surtout elle connaît la barrière comme sa poche. Cela faisait 20 ans que je n’avais plus plonger en bouteilles, elle m’a aidé à reprendre confiance et j’ai effectué les 2 plus belles plongées de ma vie. Nous sommes restés 4 jours dans ce paradis.

Ensuite retour de Tuléar à Tana en avion. A Tana, visite des marchés et surtout celui es tissus où nous avons commandés de jolies nappes confectionnées sur place, c’est à voir ! En janvier il pleut à Madagascar mais ça ne dure jamais longtemps. On se souviendra toute notre vie de ce voyage, les gens sont adorables et les paysages à vous couper le souffle.