La Blockchain : C’est décidé, je veux tout comprendre !

Blockchain, ce terme apparait assez souvent dans les magazines de la finance comme Economist. De plus en plus d’experts du numérique cherchent à comprendre la façon dont cette technologie née de Bitcoin peut changer le monde. Il n’empêche que ce terme reste à éclairer pour de nombreuses personnes parmi nous. Ce billet a effectivement pour objectif de tout vous expliquer.

La Blockchain, c’est quoi exactement ?

Pour faire simple, la Blockchain est un grand registre virtuel qui a la spécificité d’être public, permanent, inaltérable et infalsifiable. Vous vous demandez certainement ; comment est-ce possible ? Les données ne sont plus stockées dans un serveur unique. À la place de ce mode de stockage centralisé, cette technologie naissante exploite la puissance du réseau et de la cryptographie. La puissance du réseau, car les données sont décentralisées dans des millions d’ordinateurs à travers le monde. Les données ainsi conservées sont alors à l’abri de tous les risques de falsification.

Prenons la transaction monétaire à titre d’exemple. Chaque ordinateur du réseau joue le rôle de tiers de confiance pour confirmer sa faisabilité et valider son exécution. La transaction devient ainsi totalement sûre. Il est plus que difficile de tromper tous les membres du réseau, d’autant plus qu’il est question de milliers d’ordinateurs. En effet, aucune transaction ne peut se faire sans validation de la majorité. On parle ici d’un consensus distribué. Grâce à la force du réseau, toutes les transactions sont ainsi consultables en permanence par tous.

La cryptographie empêche, quant à elle, toute action frauduleuse. Les transactions effectuées avec la technologie blockchain sont également inaltérables parce que la cryptographie empêche toute tentative de modification et d’effacement.

De BitCoin à Blockchain

L’ébauche de la technologie blockchain est née en 2009 avec l’arrivée de la monnaie cryptographique BitCoin. Ce dernier est une monnaie virtuelle inventée par le Japonais Satoshi Nakamoto dans le but de s’affranchir d’un intermédiaire financier lors d’opérations monétaires.

Sous sa forme actuelle, cette technologie de suppression d’intermédiaire financier permet de se passer de tout tiers de confiance pour toute transaction entre deux parties. Cet atout lui a valu la qualification de la plus grande innovation jamais faite dans l’univers de disruption depuis la naissance du web.

En quoi Blockchain est-elle révolutionnaire ?

La force de la blockchain se traduit par sa capacité à nous permettre de nous défaire de tout intermédiaire pour effectuer toute forme de transaction indépendamment du secteur d’activité. Il n’y a donc plus lieu à faire confiance à qui que ce soit pour réaliser un échange. La technologie disruptive garantit un climat de confiance par utilisation d’un processus de validation par réseau. L’économie sur internet, tout comme l’économie traditionnelle, ne sera pas à l’abri des impacts que va occasionner la blockchain sur les consommateurs. À noter que le recours à une banque, à un notaire ou à tout autre tiers de confiance génère souvent un coût non négligeable.

Les plateformes de mise en relation entre particuliers comme AirBnB et Uber n’ont plus beaucoup de temps à vivre avant de disparaitre. Bien sûr, elles ont rendu service aux consommateurs en supprimant les frais liés à l’intervention d’un tiers de confiance extérieur à l’échange. Mais la technologie Blockchain a l’avantage de ne prendre aucune commission. De plus, le recours à une tierce personne ne vous met pas à l’abri de risques de fraude, de partialité et de malhonnêteté.

Beaucoup reste à faire

Aussi révolutionnaire qu’elle soit, la blockchain n’est pas exceptée d’imperfections, du moins pour l’instant.

Pour être totalement fonctionnelle, elle doit relever un certain nombre de défis techniques. Pour garantir la rapidité du processus de validation, il faut décupler la puissance de calcul des ordinateurs. Tandis que pour réduire le temps de chargement des chaines (données numériques) et le cout de validation des transactions, il faut trouver des solutions pour réduire la taille de la blockchain. Des solutions sont également à attendre dans le domaine de la sécurité et de l’anonymat ainsi que dans bien d’autres domaines d’autant plus que les enjeux concernent l’ensemble de l’économie mondiale.  

Pour conclure, en plus du fait que vous n’aurez plus à passer par une banque, un notaire, un courtier, un agent immobilier, une plateforme de mise en relation… pour réaliser une transaction ou un échange avec une autre personne, Blockchain vous garantit des transactions sans risque.

Pour encore mieux comprendre ce qu'est la Blockchain, je vous conseille cette vidéo de la blockchain vaisselle :)